Panavia Tornado Italian Air Force | Airshow Display

Panavia Tornado Italian Air Force

le Panavia Tornado était à l'origine connu sous le nom de programme d'avions de combat multirôles (MRCA) et était un programme conjoint entre le Royaume-Uni, l'Italie et l'Allemagne. Conçus comme avions d'attaque à basse altitude spécialisés, 990 exemplaires ont finalement été produits pour les trois pays partenaires et l'Arabie saoudite. Le Tornado a été produit en trois variantes principales, l'IDS qui était la principale variante de frappe, l'ECR qui est une variante anti-radar avancée et l'ADV qui était une variante d'intercepteur. Ce dernier différait de l'IDS et de l'ECR en présentant des moteurs plus puissants, un fuselage allongé pour accueillir plus de carburant et était équipé du radar air-air Foxhunter. Le type est devenu célèbre pour ses exploits à très basse altitude lors de la première guerre du Golfe en attaquant des aérodromes irakiens. La RAF a retiré ses dernières Tornados en 2019. L'armée de l'air italienne exploite actuellement deux versions du Tornado, l'IDS sous le nom d'A-200 et l'ECR sous le nom d'EA-200, qui ont été convertis à partir de 16 A-200 standard en 1998. Les Italiens ont également utilisé le Tornado ADV comme escale. mesure d'écart louée à la RAF jusqu'à la livraison du Typhoon. Les tornades italiennes ont combattu pour la première fois lors de la guerre du Golfe et ont depuis participé à un certain nombre de conflits majeurs, notamment au Kosovo, en Afghanistan et contre l'État islamique. Le Tornado est progressivement remplacé par le F-35A et il est prévu que l'A200 soit retiré du service d'ici 2025.

Découvrez :